[LECTURE] • Lire les histoires des membres
Voir le sujet précédent   Aller en bas 
Putriavatar
Rang M O D É R A T R I C E
Séparateur 1

Féminin
Statut Présent(e)
Messages : 268
Logiciels : Photoshop CC
Expos GraphismeCodageEcriture
Pas d'étoiles

Message  Mer 16 Aoû - 22:59 • Message : 2783

• LIRE LES HISTOIRES DES MEMBRES •


Amateur de lecture, cet endroit est fait pour vous ! ^^
Venez lire les histoires écrites par les membres de Sweet'Art et n'hésitez pas à laisser des commentaires constructifs ou à donner votre avis Smile

LES HISTOIRES DES MEMBRES
Histoire N°1 • "Sous les étoiles"

Histoire écrite par @Nevida, @Putri, @Yriala, @Efanay, @Kittaby et @Chips-chan

J'étais là, paisiblement allongée, dans cette immense verdure fraîche et humide, le regard figé vers les cieux. Tellement figé que j'en oubliais ma propre existence et perdait entièrement le contrôle de mon corps. La dernière fois que j'avais ressenti un tel moment de liberté et de sérénité, j'étais âgée de 15 ans.
Je me souviens, j'étais au lycée en classe de seconde. Ce jour là, on avait annoncé une pluie d'étoiles aux infos, j'étais excité à l'idée de pouvoir voir cela que j'en avais demandé l'autorisation à mes parents. La pluie d'étoiles tombait en pleine semaine et avec plus de mal chance en période de cours. Ils ont de suite refusé ma demande. Je suis de nature très têtue que j'en avais décider d'aller quand même les voir. Mais pour les voir, je ne pouvais pas rester chez moi ou dans les entourage, la pollution lumineuse est trop forte près de chez mes parents. Il fallait que j'aille loin, loin de la ville, loin de chez moi, pour une nuit.
Alors c'est ce que j'ai fait. Seule, j'ai enfourché mon vélo, et j'ai pédaler vers le crépuscule. L'asphalte rougissait, le vent frais fouettait mes joues en feux, mais je n'avais pas froid. Non. L'excitation était bien trop grande. Je me souviens de cette route de campagne qui m'avait surprise, à la sortie de la ville. Je me souviens des champs de blé dont je devinais l'existence dans l'obscurité. Et puis tout à coup, le mugissement des vagues, et la mer, à perte de vue, qui se confondait parmi les étoiles.
Je freinais d'un coup sec. Jetant mon vélo sur le gravier pour ne pas perdre une seconde de cette précieuse nuit, je m'élançais à la poursuite de cette mer étoilée. Je courrais, courrais, courrais à en perdre haleine, jusqu'à ce que mes genoux flageolent et que je tombe à la renverse, la sensation du sable froid dans ma nuque et mes chevilles engourdies et surtout : ce ciel piqueté de millions d'étoiles s'offrant à moi toute entière que jamais je n'oublierais.
Mon vélo n'était plus qu'un mince souvenir, un point sombre à l'horizon, contrastant avec les pépites brillantes qui illuminaient les cieux et les yeux. Autour de moi, un silence trouble, de ceux qui soulèvent les coeurs, un silence que seule la nuit peut offrir. Puis, un bruissement. Très fin, mais perceptible, comme des feuilles sous des pas qui se veulent discrets, le bruissement qui trahit. À la fois curieuse et angoissée, moi qui me suis retrouvée dans ce recoin de campagne presque sans le vouloir, je me suis retournée. Et à travers la pénombre parsemée d'éclairées s'est frayée un chemin la lumière d'un phare. Un autre vélo? Mes yeux habitués à l'obscurité ont eu du mal à s'ajuster, jusqu'à ce que finalement, cônes et bâtonnets s'accordent pour que je distingue l'intrus.
Je pouvais voir ses yeux bleus perçants dans la nuit noir. Il faisait une tête de plus que moi, ce qui m'intimidais à chaque fois que je le voyais. Actuellement, je me demandais qu'une seule chose ; qu'est-ce qu'il faisait ici ? Il devait être venu pour observer les étoiles, comme moi. Nous levâmes nos yeux vers le ciel quand une étoile filante traversa la nuit à la fois sombre et lumineuse. Je sentais sa présence juste à côté de moi. Julien et moi contemplions les étoiles côte à côte. Ce moment était merveilleux, car c'était la première fois que nous passions un moment tous les deux. C'était un garçon de ma classe de seconde, timide et bon élève. Il ne disait rien, comme à son habitude, mais je savais qu'il aimait ce moment. Même si nous n'étions pas spécialement proche et que je ne savais rien de lui, être avec quelqu'un me rassurait.
La nuit d'étoiles, magnifique comme je n'espérais imaginer, passa sous nos yeux éblouit. Les étoiles tombaient et pas seulement une à une, mais des dizaines par dizaines. Combien de voeux ai-je souhaité et combien d'autres ont pu être exaucé jusqu'ici ? Mais de ce que je me rappelle le plus de cette nuit là, c'est que notre présence à tous les deux n'était pas un heureux hasard, c'est une force qui nous a relié et je ne sais plus si c'était moi qui ait souhaité cela ou lui, mais aujourd'hui nous sommes encore deux pour cette paisible nuit et pour toute les prochaines nuits.

Nevida, Putri, Yriala, Efanay, Kittaby et Chips-chan

Histoire N°2 • "Thème"

Histoire écrite par Pseudo, Pseudo, ...

Insérer histoire....

Histoire N°3 • "Thème"

Histoire écrite par Pseudo, Pseudo, ...

Insérer histoire....


Dernière mise à jour le 16.08.2017, par Putri.

Revenir en haut Aller en bas
Putriavatar
Rang M O D É R A T R I C E
Séparateur 1

Féminin
Statut Présent(e)
Messages : 268
Logiciels : Photoshop CC
Expos GraphismeCodageEcriture
Pas d'étoiles

Message  Dim 24 Sep - 12:05 • Message : 5958
Revenir en haut Aller en bas
• Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: